|

Soirée de swing avec The Lost Fingers

C’est au Belmont de Montréal le 8 mai dernier que la formation québécoise The Lost Fingers a lancé son cinquième album en carrière : Wonders of the World. L’année 2014 a été une année bien remplie pour le groupe québécois puisqu’elle a marqué le départ du chanteur Christian Roberge, mais aussi l’ajout du guitariste François Rioux et de la chanteuse Valérie Amyot au sein de la formation. Le groupe a offert une généreuse performance de 12 reprises musicales dans une ambiance festive où le swing était au rendez-vous.

The-Lost-Fingers-aDeux ans après la sortie de La Marquise, The Lost Fingers nous revient en force avec un tout nouvel album ainsi qu’une nouvelle formation. Malgré l’ajout des deux nouveaux membres, le groupe conserve le son original qui a fait sa réputation internationale. Nombreux sont ceux qui se sont déplacés au Belmont afin de découvrir Wonders of the World, disponible depuis le 6 mai dernier.

En attendant le début du lancement, le public a pu danser au son du nouvel opus des Lost Fingers mixé par un DJ qui se trouvait sur scène. Peu de temps avant le début du concert, des danseurs du Studio 88-Swing ont offert une prestation de swing qui a su impressionner les spectateurs rassemblés autour des artistes. La troupe a également dansé pour le public lors du spectacle.

La formation The Lost Fingers a été accueillie par de nombreux cris et applaudissements. Valérie Amyot a pris la parole afin de remercier tous les gens présents à la soirée. Le groupe de jazz manouche a débuté avec la reprise de la chanson Black Betty de Ram Jam. Ils ont ensuite dédié la pièce Venus à « toutes les dames de la salle ». Les musiciens ont également confié être très fiers de ce nouvel opus. Ils ont poursuivi avec la chanson (I Just) Died in Your Arms Tonight. Plusieurs autres titres connus ont également été joués tels que Break My Stride, Groove Is in The Heart et Hit’ Em Up Style (Oops!). Ce sont toutefois les chansons The Ketchup Song et Cotton Eye Joe qui ont suscité le plus de réactions auprès des spectateurs qui se sont tous mis à danser, visiblement ravis de ces deux interprétations. The Lost Fingers a conclu avec les chansons Billie Jean et Pump up The Jam que l’on retrouve sur leur premier album, Lost in the 80s. Le groupe a également fait un rappel avec une interprétation jazzée de la célèbre chanson Get Lucky de Daft Punk. L’énergie débordante des musiciens, combinée à leur aisance naturelle sur scène, ont fait de ce lancement une soirée festive grandement réussie.

Pour plus d’informations sur The Lost Fingers, voici leur site Internet : www.thelostfingers.com

Photos disponibles dans notre Galerie photos et sur Facebook.

Par : Justine Montminy
Crédit photo : Stephen Aubuchon

Voir aussi : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire