|

Patrick Norman : Bonheurs partagés, une douceur musicale

Entrevue avec Patrick Norman

Avec 48 ans de carrière en poche, Patrick Norman vient récemment de sortir un 32e album qui rassemble douze reprises intitulé Bonheurs partagés.

Âgé de 70 ans, la musique occupe un espace trop important dans la vie de cet artiste pour considérer la retraite. C’est avec la même passion qu’il continue de chanter. « J’ai autant de fascination pour la musique que j’en avais au début, c’est toujours une source de bonheur ».

Plusieurs personnes sont intervenues sur son album pour interpréter les chansons avec lui. C’est le cas de Paul Daraîche, Guylaine Tanguay, Laurence Jalbert, Marie-Ève Janvier, Jean-François Breau, Martin Deschamps, Pierre Bertrand, Manuel Tadros, François Léveillée, Nathalie Lord, Virginie Cummins et Jean-Guy Grenier. C’est d’ailleurs l’ensemble de l’oeuvre qui rend le tout si magique. Il y a « des complices comme Martin Deschamps. C’est quelqu’un qui a soif de vivre. Cet homme-là, c’est un bel exemple de détermination et ça commence bien l’album avec Alors la vie ».

Les chansons qui composent Bonheurs partagés sont celles qu’il a délaissées au cours de sa carrière. « J’aurais pu aller à l’évidence et reprendre mes grands succès. Dans mes spectacles, il y a des chansons indélogeables. Avec les années, j’apportais de nouvelles chansons entre les indélogeables et au fur et à mesure, certaines chansons se font tasser et ce sont celles-là que j’ai voulu aller chercher », explique-t-il. Ce sont des morceaux qu’il adore personnellement et chacun a sa raison d’être sur le disque.

Il en décrit d’ailleurs le style comme étant « vintage ». Il voulait tout simplement interpréter des chansons avec l’appel du moment. Bonheurs partagés a toute une palette de couleurs grâce à l’utilisation de sa vieille guitare électrique Hard Top. « J’entendrais autant ces chansons-là au festival de Jazz qu’au festival de Country […] C’est un album large ». En harmonie avec Jean-Guy Grenier, Dueling Banjos est le seul instrumental sur l’album. Il y ajoute une touche rythmée et dynamique.

Le dernier titre, Crois en l’amour, rassemble tous les participants qui chantent ensemble le dernier couplet. « Il y a une puissance dans la douceur qui est palpable », affirme l’artiste.

Le deuxième titre Juste toi et moi est un duo avec sa copine Nathalie Lord. Elle enregistre d’ailleurs un album avec l’aide du chanteur. Il y aura plusieurs chansons écrites ensemble ainsi qu’un duo. Ce sera un album varié, mais élégant et doux qui devrait sortir autour de juin.

La tournée pour Bonheur partagés débutera en octobre 2017. D’ici là, il poursuit sa tournée Après la tombée du rideau jusqu’en septembre.

D’un autre côté, Patrick Norman peut être fier de s’être fait décerner l’Ordre du Canada par le gouverneur général David Johnston. Devant cette récompense qu’il qualifie « d’intimidante », il est toutefois très fier : « C’est vrai que la musique, l’art, c’est ce qui fait avancer l’humanité. C’est la conscience de l’humanité. Ça fait une petite différence dans la vie des autres, si bénigne soit-elle et moi ça me rend fièr de faire ça ».

Pour consulter son site Web officiel : www.patricknorman.ca

Crédit photo : Bruno Petrozza

Voir aussi : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire